Accueil / Non classifié(e)  / La Vortic Watch Company: des montres fabriquées avec l’histoire

La Vortic Watch Company: des montres fabriquées avec l’histoire

La-Vortic-Watch-Company---Couverture

À la mi-septembre, j’ai eu la chance de me rendre au Colorado afin de visiter les installations de Vortic Watch Company. Cette dernière créée des montres en intégrant des montres de poche de 10 compagnies américaines du siècle dernier dans des boîtiers métalliques imprimés en 3D ! Un travail de recherche incroyable pour mettre sur votre poignet de vraies œuvres d’art.

L’idée derrière la Vortic Watch Company

R.T.-Custer-et-Tyler-Wolfe---La-Vortic-Watch-Company

Tyler Wolfe et R.T. Custer, cofondateurs de la Vortic Watch Company
Photo : Vortic Watch Company

C’est lors d’une partie de golf entre amis que Robert Thomas (R.T.) Custer et son partenaire Tyler Wolfe (ce dernier est plus réservé, mais c’est le cerveau mécanique de l’entreprise), tous deux étudiants en ingénierie industrielle à l’Université Penn State, ont eu, il y a un peu plus de 10 ans l’idée de la Vortic Watch Company sur un terrain de golf. C’est dans le cadre de son cursus que M. Custer s’est intéressé à la mécanique des montres. 

Après avoir conçu l’entreprise en Pennsylvanie, les deux amis ont déménagé et transféré l’entreprise à Fort Collins, dans le Colorado. Au départ, ils ont déménagé afin de saisir des opportunités de carrière avant de se donner à temps plein chez Vortic. Ils sont tombés amoureux de l’endroit et ont décidé d’installer officiellement l’entreprise à Fort Collins.

Pièces-de-montre

Certaines des pièces qui servent à fabriquer une montre Vortic

Avec cette passion des montres qui les motivent depuis leur tendre enfance, ils vénèrent ce qu’ils considèrent aujourd’hui comme la simple tâche d’enregistrer le temps avec précision et l’élégance avec laquelle elle est accomplie. 

Le début et le choix des compagnies 

Montre-de-poche-Waltham

La montre de poche Waltham
Photo : Vortic Watch Company

Donc, revenons un peu en arrière, après avoir constaté que leurs prototypes métalliques imprimés en 3D dans le cadre d’un projet universitaire de design avaient un aspect rétro unique, MM. Custer et Wolfe ont décidé de combiner la technologie de pointe de l’impression 3D en métal avec de magnifiques mouvements de montres de poche antiques fabriqués aux États-Unis pour créer des montres-bracelets sur mesure. Donc chaque montre est unique. Ils en produisent environ 300 par année. 

Montre-originale---La-Vortic-Watch-Company

Une des montres originales pour la « Military Edition »
Photo : Normand Boulanger | Gentologie

Et si vous vous demandez pourquoi faire une montre de A à Z aux États-Unis (un projet un peu fou aujourd’hui), il n’y a pas plus américain que R.T. Custer, le cofondateur et directeur général de Vortic Watches. Il est le septième cousin du général George Custer, célèbre pour son dernier combat lors de la bataille de Little Bighorn. Le frère du général Custer était l’arrière-arrière-arrière-grand-père de R.T.

Cadran-de-montre-de-poche---La-Vortic-Watch-Company

Des cadrans de montres de poche
Photo : Vortic Watch Company

La véritable inspiration derrière les montres de la série « American Artisan » de Vortic est l’idée simple que les États-Unis ont déjà bâti des montres une première fois. Avant que le pays ne se détourne de l’horlogerie au milieu des années 1900, nos voisins du sud ont produit des millions de belles montres de poche de haute qualité qui sont devenues bien plus qu’un simple moyen de lire l’heure. Les montres de poche fabriquées dans le pays sont devenues des objets de famille transmis de génération en génération, témoignant des racines profondes de la fabrication de qualité en Amérique qui, bien que couvertes de saleté, existent toujours aujourd’hui.

Cadrans-de-montre-de-poche---Chevrolet--La-Vortic-Watch-Cmpany

Des cadrans par milliers dont certains à l’effigie de Chevrolet
Photo : Normand Boulanger | Gentologie

Reconnaissant que de nombreux mouvements de montres à poche antiques étaient devenus orphelins de leurs boîtiers en métal précieux (plusieurs gens vendent les métaux pour l’argent), les dirigeants de la Vortic Watch Company ont trouvé la force de restaurer et de préserver ces belles pièces d’une manière fonctionnelle. Grâce à la rétro-ingénierie de pièces anciennes, ils ont pu créer un boîtier de montre-bracelet qui abritait les mouvements de montres de poche de la même manière que le boîtier d’origine de la montre de poche. Ils ont continué à développer ce processus, et c’est ainsi qu’est née la série « American Artisan ».

Les-10-compagnies-américaines-de-montres-de-poche---La-Vortic-Watch-Company

Les différentes compagnies de montres de poche
Photo : Vortic Watch Company

Les compagnies de montres de poche que Vortic a choisies pour ses transformations sont les suivantes (en raison des quantités produites et l’état de celles-ci)

  • Illinois Watch Co. 
  • Rockford Watch Co. 
  • Elgin Watch Co. 
  • South Bend Watch Co.
  • Hampden Watch Co. 
  • Ball Watch Co. 
  • Hamilton Watch Co. (la compagnie est maintenant Suisse et plus aucun lien avec la compagnie américaine de l’époque autre que son nom)
  • Waltham Watch Co. 
  • Seth Thomas Watch Co. 
  • Howard Watch Co.  

Une poursuite de Hamilton… 

Montre-de-poche-Hamilton---La-Vortic-Watch-Company

Une des montres « Hamilton » de Vortic Watch Company
Photo : Normand Boulanger | Gentologie

Parlant de Hamilton, si vous ne le saviez pas, la Vortic Watch Company a été poursuivie en justice par la plus grande société horlogère du monde il y a plus de 8 ans. Swatch Group et sa sous-marque Hamilton International ne voulaient pas qu’ils convertissent d’anciennes montres de poche en montres-bracelets, en particulier celles fabriquées par la société Hamilton Watch Company (une défunte société américaine). Ils ont reçu une ordonnance de cessation et de désistement avant même qu’ils aient fabriqué et expédié leur première montre.

En février 2020, après avoir survécu à des années d’assauts juridiques, ils sont finalement arrivés à Manhattan pour leur journée au tribunal fédéral.

Le cofondateur R. T. Custer s’est présenté à la barre et a raconté toute l’histoire au juge. Pour faire une histoire courte, après des mois d’attente, ils ont gagné la première manche en septembre 2020. Prendre une montre de poche et la transformer en montre-bracelet, indépendamment de la marque et de la marque déposée sur le cadran, était officiellement légal ! L’équipe de Vortic l’a toujours su, mais cette validation était spectaculaire.

Swatch Group a immédiatement fait appel, et ils sont entrés dans le chapitre suivant. Un panel de juges fédéraux a réexaminé la décision du premier juge et, près d’un an plus tard, ils ont de nouveau gagné, pour la dernière fois, espérons-le, car ce n’est pas évident pour de jeunes entrepreneurs.

« La décision de la Cour réaffirme une chose que la loi a depuis longtemps clarifiée : le droit des marques n’est pas une épée que l’on peut utiliser sans discernement. Il doit exister un risque de confusion pour le consommateur. Vortic Watch Company déploie des efforts considérables pour informer pleinement les consommateurs sur ses produits, et la décision d’aujourd’hui confirme la pertinence de ces efforts », a commenté Jin-Ho King, un avocat qui assiste Robert Lantz, l’avocat de Vortic.

La passion

Nouveaux-bureaux-de-la-Vortic-Watch-Company

R.T Custer et Tyler Wolfe lors de la construction des nouveaux bureaux de la compagnie à Fort Collins au Colorado
Photo : Vortic Watch Company

Il suffit de passer que quelques minutes avec les cofondateurs de la Vortic Watch Company pour saisir leur passion pour réussir à mettre sur pied un produit à partir de pièces qu’ils ont récolté un peu partout à travers les États-Unis. 

Laboratoire-de-La-Vortic-Watch-Company

La vue du bureau de la photo précédente
Photo : Normand Boulanger | Gentologie

Que ce soit dans les encans, dans les arrière-boutiques de bijouteries, sur le web ou par des dons, leurs montres voient le jour ! C’est un travail de moine de récupérer toutes ces montres et de les remettre en état de marche.

Les-différentes-parties-des-Montres-American-Artisan-de-la-Vortic-Watch-Company

Les différentes parties du cadran d’une « American Artisan »
Photo : Vortic Watch Company

Un-boîtier-de-Waltham-réassemblé-chez-Vortic

Un boîtier réassemblé
Photo : Vortic Watch Company

Boîtiers-de-montres-de-American-Artisan-de-La-Vortic-Watch-Company

Les boîtiers des montres « American Artisans » de Vortic
Photo : Normand Boulanger | Gentologie

Ces montres ont été le cadeau de mariage de votre arrière-grand-père et le trésor du passage à l’âge adulte de votre grand-père. Ces montres sont un morceau d’histoire, chacune racontant sa propre histoire vivante d’un temps passé. Et elles le font dans un langage qui parlera aux générations futures, car le cœur des États-Unis est inscrit dans chaque tour de vis de ces garde-temps. C’est pourquoi elles continueront à fonctionner sans relâche, année après année. Les montres de la série « American Artisan » incarnent l’esprit américain en adaptant ces objets historiques d’une manière pertinente aujourd’hui et en préservant la tradition de la fabrication aux États-Unis.

Et la suite pour la Vortic Watch Company

Jack-Ryan-Saison-4---Vortic-

La Vortic « Military Edition » dans la Saison 4 de la série Jack Ryan
Photo : Vortic Watch Company

Depuis sa création, Vortic Watch Company a été reconnue par le New York Times, NPR, The Boston Globe, WatchTime Magazine et de nombreuses autres publications pour son travail de préservation de l’histoire des États-Unis. En outre, les montres Vortic sont exposées au musée NAWCC de Columbia, en Pennsylvanie, ainsi qu’au Charles River Museum of Industry de Waltham, dans le Massachusetts. Également, vous avez peut-être vu la « Military Edition », une édition limitée qui sort chaque 11 novembre pour commémorer les vétérans, au poignet de John Krasinski dans la Saison 4 de la série Jack Ryan (2023) sur Prime Video, ainsi que sur celui de Kevin O’Leary dans la série Dragon’s Den sur CBC.

L’entreprise applique actuellement son attitude axée sur le produit, son esthétique unique et ses idées nouvelles à la création de nouveaux produits et au perfectionnement de son métier.

Un nouveau projet pour la Vortic Watch Company. 

Parlant de nouvelles idées, le 26 septembre 2023, l’équipe derrière Vortic Watch Company a lancé une toute nouvelle entreprise de montres, le tout dans le but de faire une toute nouvelle montre plus abordable, et fabriquée en presque totalité de matériaux neufs provenant des États-Unis, mais aussi résistante au temps. Apprenez-en plus sur leur nouveau projet, La Colorado Watch Company en suivant ce lien.

Pour en savoir plus sur la Vortic Watch Company, c’est par ici

Publicités

Président, Éditeur et Rédacteur en chef de Gentologie.

Abonnez-vous à l'infolettre de Gentologie

* requis

Débutez l'année avec Gentologie

Pour une année 2024 avec classe !
S'ABONNER