Home / AU VOLANT  / Infiniti QX55 2022 : D’abord le confort

Infiniti QX55 2022 : D’abord le confort

Infiniti-QX55-2022---Couverture

La marque de luxe Infiniti a bien besoin d’un petit coup de pouce. Pas que ses voitures ne soient pas compétitives, mais elle tarde à trouver le créneau qui lui permettra de percer le marché. La fâcheuse tendance de ses dirigeants à comparer ses berlines et ses VUS aux pendants germaniques ne lui rend pas service Car les Allemands ont la cote quand vient le temps de s’acheter un véhicule à la conduite dynamique. Or, malgré tout ses efforts, Infiniti vise d’abord du côté du confort. Mais parfois, la recette porte fruit, comme c’est le cas de la toute nouvelle Infiniti QX55 2022. 

Le véhicule utilitaire sport coupé a bien une silhouette plus agressive, mais il est clairement dirigé vers des gens qui préfèrent du bon temps au volant, plutôt que l’impression d’une perpétuelle course.

Un style connu pour le Infiniti QX55 2022

Infiniti-QX55-2022---Avant

Photographie: Infiniti

La mode des VUS coupé est étonnante. Depuis quelques années, les Mercedes, BMW, et même les constructeurs américains, se tournent vers ce type de carrosserie qui reprend partiellement les lignes d’un VUS en l’amputant d’une partie de son espace arrière. L’idée, c’est de faire descendre la ligne de toit pour lui donner une allure plus dynamique.

Or, peu de gens s’en souviennent, mais c’est probablement Infiniti qui a lancé la tendance avec son défunt FX, un véhicule qui reprenait exactement ce principe, mais que l’on n’avait tout simplement pas baptisé de la même façon.

Cette fois, on ne se gêne pas. On affirme haut et fort que le Infiniti QX55 2022 reprend les éléments de l’utilitaire traditionnel QX55, en affichant cependant une silhouette plus affinée. Le résultat est, il faut bien l’avouer, absolument charmant. En fait, rares sont les véhicules qui, en quelques jours d’essai, m’ont mérité autant de compliment sur le look. Il est vrai que la couleur bleu-gris avait aussi de quoi attirer le regard. Sans parler du conducteur, dis-je modestement…

La calandre est celle de la famille Infiniti, les blocs optiques et le capot aussi, mais on a une sensation de légèreté que les autres modèles ne fournissent pas. Évidemment, abaisser la partie arrière a l’inconvénient de diminuer un peu l’espace de chargement (on y perd 13%), et d’abaisser le dégagement pour les passagers arrière trop grands. La situation est cependant loin d’être véritablement dérangeante.

Un cockpit joli mais…

Infiniti-QX55-2022---Interieur

Photographie: Infiniti

Je suis un grand fan des systèmes d’infodivertissement modernes. J’adore les systèmes simples d’utilisation, et offrant un look contemporain. Celui de l’Infiniti, malheureusement, ne remplit que partiellement ces conditions. Son double écran, copié sur celui du QX50, na facilite pas l’usage et l’ergonomie, sans compter qu’il prend trop d’espace dans la console centrale.

Innovant il y a quelques années, ce genre de système parait aujourd’hui dépassé. Dommage car le reste de l’habitacle profite d’une finition haut de gamme. Mon intérieur de cuir noir et rouge offrait un contraste spectaculaire, et rehaussait véritablement la valeur de l’ensemble.

Infiniti-QX55-2022---Cote

Photographie: Infiniti

Sous le capot de cette Infiniti QX55 2022 se cache une des plus belles trouvailles de la compagnie : un moteur turbo appelé VC 2.0. Il s’agit d’un quatre cylindres 2,0 litres à compression variable, un des rares systèmes du genre au monde. Il permet de maximiser la puissance tout en minimisant la consommation de carburant.

Il faut l’admettre, le résultat est surprenant. Il est vif, nerveux et peu gourmand… mais un peu en dormi par une boite automatique à variation continue. Les vrais amateurs de CVT sont rares. Oui, elle favorise un meilleur contrôle mais elle donne parfois la sensation d’absorber une partie de l’énergie du moteur sans raison.

La bonne nouvelle, c’est qu’elle a été remaniée, selon Infiniti, pour le QX55. Il faut bien admettre que les passages simulés sont encore parfois problématiques, mais dans l’ensemble, elle se comporte bien. La réalité cependant, c’est que, à moins de vouloir absolument critiquer le véhicule, vous ne vous en rendrez probablement pas compte.

Infiniti-QX55-2022---Arriere

Photographie: Infiniti

La nuance parait surtout en mode sport, quand on insiste sur les accélérations. Or, malgré la présence d’un rouage intégral efficace, l’Infiniti QX55 est d’abord un utilitaire de ville, tourné directement vers le confort. Même le constructeur l’affirme haut et fort.

Sa conduite, sans être sportive, est précise bien que pas assez communicative, mais tout dans le Infiniti QX55 2022 est tourné vers le confort. Dans ce domaine, il n’y a rien à redire et tout exécuté comme il se doit.

La marque Infiniti ne reçoit pas souvent l’attention qu’elle mérite. Le Coupé Infiniti QX55 2022 pourrait bien être la clé vers un accès à une nouvelle clientèle et à de nouveaux acheteurs qui découvriront la marque. 

Infiniti-QX55-2022---Cote-Maison

Photographie: Infiniti

Apprenez-en plus sur le site du constructeur

Découvrez les autres articles de M. Bouchard ici

Marc Bouchard est un journaliste expérimenté, membre de l’Association des journalistes automobiles du Canada. Depuis plus de deux décennies, il met à l’épreuve annuellement plus d’une centaine de véhicules et parcourt le monde à la recherche d’essais uniques ou pour assister aux grands salons. On le retrouve à la télévision sur l’émission « Virage », un classique du genre. Il contribue à plus d’une douzaine de stations de radio chaque semaine, et s’exprime aussi dans différents journaux. Gentologie vient donc s’ajouter à son palmarès.