Home / ART DE LA TABLE  / Louis XIII de Remy Martin: Une soirée de prestige

Louis XIII de Remy Martin: Une soirée de prestige

Louis-XIII---Couverture

Alors que vient de se terminer La Grande Dégustation de Montréal il m’est revenu à l’idée de publier un article sur MA Grande Dégustation, la fois où j’ai fait un √ sur la liste des choses que je voulais accomplir dans ma vie, soit déguster un Louis XIII de Remy Martin!

À la rencontre de l’histoire du Louis XIII

Louis-XIII---Gentleman

Photographies: Louis XIII

Donc, à l’invitation de Catherine Simard (CatchCom), de Sélect Vins et de la SAQ Signature, que je me suis rendu,  à une Soirée Découverte à la défunte SAQ Signature de Montréal, maintenant la SAQ Sélection Mille Carré Doré en compagnie du roi des cognacs, le seul et uniqueLouis XIII. Pour être honnête j’avais envie de goûter à ce produit mythique depuis la première fois que j’ai vu le film Cocktail avec Tom Cruise. La Carafe en crystal Baccarat et son liquide divin qui est un passage des années en soi, s’annonce simplement comme une expérience que peu de gens pourrons vivre!

Débutons par le Champagne Piper-Heidsieck Rare 2002

Soirée Louis XIII - Piper Heidsieck Rare

Nous sommes tout d’abord accueilli avec un superbe champagne, le Piper-Heidsieck Rare Millésime 2002 (qui n’est malheureusement plus disponible), avec ses bulles fines et effervescentes, ce liquide jaune or est très fin en bouche et très présent en fruits (composé à la fois de Chardonnay (70%) et de Pinot Noir (30%), les deux de la région de la Montagne de Reims).

Rémy Martin V.S.O.P en Rémy Ginger

Cocktail-Remy-Ginger

Photographies: Rémy Martin

Nous poursuivons ensuite avec le Rémy Ginger ou R&G en langage populaire, un cocktail composé du cognac Rémy Martin V.S.O.P et vous l’aurez deviné, de soda gingembre (essayez de prendre du Fever-Tree). Pour accompagner ce délice (qui peut facilement être assez traître tant vous ne goûtez pas les 50 ml d’alcool présents dans votre verre Highball complété avec le Ginger Ale et décoré d’un zeste d’orange ou d’une lime comme c’était le cas pour nous). Ne vous en faites pas, nos verres étaient accompagnés de succulentes bouchées, tantôt au foie gras, tantôt plus rafraîchissantes. Trouvez la recette ici

Passons au Rémy Martin X.O. 

Remy-Martin-XO

Photographies: Rémy Martin

Afin de continuer notre route vers le roi des cognac, nous dégustons le grand frère de notre V.S.O.P précédent, le Rémy Martin X.O.. Nous nous élevons vers des horizons différents ce produit étant composé de 100% de Fine Champagne, une appellation réservée à seulement 17% des cognacs. Avec les explications détaillées du gestionnaire de marques et ambassadeur de la marque Louis XIII, Louis-Jérôme Doise, nous découvrons toutes les subtilités de ce magnifique liquide, magnifiquement accompagné de mignardises de fois gras.

Il est maintenant temps de passer aux choses sérieuses avec le Louis XIII!

LOUIS-XIII---Bouteille

Photographies: Louis XIII

Nous nous rendons donc à la cave, un endroit à unique à découvrir à Montréal, afin de faire la rencontre du roi Louis XIII (plus de détails sur le produit ici) . Ce cognac est composé à 100% de Grande Champagne Cognac, qui est l’appellation la plus recherchée de Cognac! Le Louis XIII est une assemblage de plus de 1200 différentes eaux de vies dont les plus jeunes ont 40 ans, et sont vieillies en fûts de chêne du Limousin.

Le lien qu’entretient Louis XII avec ce cognac vient du fait que c’est ce roi qui régnait sur la France lorsque la famille Rémy Martin s’y est établie dans les années 1620. Donc pour en revenir à notre cognac, dont la création remonte à 1874 (il fêtait son 140e anniversaire lors de ma dégustation), est vraiment un cognac exceptionnel. Alors que la plupart des vins et des cognacs comptent leurs années de vie en années, le Louis XIII compte les siennes en siècles! Le maître de Chai, ne pourra donc jamais goûter son produit final.

Soirée Louis XIII - Bouteille

Crédit: Normand Boulanger | Gentologie

Pour en revenir à la dégustation, c’est un produit exceptionnel comme vous pouvez vous en doutez, avec sa robe dorée prononcée et flamboyante aux reflets acajou et rouge feu, nous sommes tout de suite séduits! Lorsque l’on porte Louis XIII au nez pour la première fois, c’est des arômes floral et de fruits de la passion, mais aussi des épices asiatiques que l’on peut sentir. Ensuite si l’on y revient, c’est tout un processus pour déguster, mais rappelons nous qu’il s’agit d’un produit centenaire, on est plus dans un nez floral, de fruits sec et de fruits tropicaux, un peu comme l’ananas par exemple.

Goûter le Louis XIII

LOUIS-XIII---Bouteille-et-Verres

Photographies: Louis XIII

Ensuite, vient le moment de le porter à la bouche. Le produit est très concentré, mais délicieux, riche en arômes, chaud, avec une touche épicée, mais aussi très doux à la fois, rien qui arrache. Ensuite, on peut également percevoir des fruits sucrés, quasi exotiques, avec encore une fois une touche florale. Bref, au final, c’est un mélange parfaits de fruits et d’épices avec des arômes assez complexes. Mais le tout est très agréable, la finale est extrêmement longue et peut même durer des heures!

«Lorsque vous découvrez LOUIS XIII, vous devenez quelqu’un d’autre. »
M. Georges Clot, Maître de Chai de LOUIS XIII de 1990 à 2003

Envie d’en lire plus sur Louis XIII, apprenez-en plus sur l’Odyssée du Roi, ce voyage fantastique. Pour en savoir plus sur Rémy Martin, c’est par ici

Président, Éditeur et Rédacteur en chef de Gentologie.