Accueil / Style  / Accessoires  / Gentlemen, veuillez retirer vos chapeaux et casquettes

Gentlemen, veuillez retirer vos chapeaux et casquettes

Gentlemen-veuillez-retirer-vos-chapeaux-et-casquettes---couverture

Le titre de cet article est une phrase que vous avez certainement entendu lors de votre plus récent passage dans un stade ou un aréna alors que l’hymne national se fait entendre. Mais pourquoi est-ce si compliqué de voir ce geste, soit retirer vos chapeaux et casquettes, se produire ailleurs comme lorsque l’on est invité chez des amis, au restaurant ou dans un bar par pur respect de l’autre? Donc gentlemen, veuillez retirer vos chapeaux et casquettes (ça va aussi pour les tuques et autres couvre-chefs) et lisez ceci.

Table des Matières

  1. Les origines de cette tradition
  2. Les bonnes manières
  3. Faites honneur à votre coiffeur et veuillez retirer chapeaux et casquettes
  4. Oui, mais la mode
  5. Avoir un chapeau oui, mais un beau

Retirer son chapeau ou sa casquette: les origines de cette tradition

Le tout remonte à plusieurs siècles, plus précisément au moyen âge, où enlever son casque ou son heaume était signe d’allégeance à son seigneur. Le chevalier offrait ainsi sa nuque découverte et tête baissée, à l’épée du seigneur. Bref, une forme de respect.

C’est cette tradition qui est perpétuée encore aujourd’hui en enlevant son couvre-chef, ce qui est un signe de confiance et de respect. Ces bonnes manières étaient auparavant apprises à l’école où la la maison, ce qui semble avoir changé au cours des 20-30 dernières années, où ces dernières semblent être facultatives dans notre société, pensons seulement au respect entre humains sur les diverses plateformes numériques. À cette époque, on vous apprenait messieurs, à retirer vos chapeaux et casquettes dès que vous franchissiez le seuil d’une maison ou d’un bâtiment public, de là la présence des crochets à l’entrée autre que pour les manteaux (voyez James Bond dans la vidéo juste en haut). Pour ce qui est des femmes, elles devaient le retirer uniquement si elles obstruaient la vue d’autrui. Comme il y avait très peu d’endroits où l’on pouvait garder son chapeau, il était donc facile de savoir quand le faire.

Gentlemen, veuillez retirer vos chapeaux et casquettes : Les bonnes manières

Gentlemen-veuillez-retirer-vos-chapeaux-et-casquettes---repas-entre-amis

Il n’y a pas de règles écrites sur le fait de garder ou de retirer vos chapeaux et casquettes de nos jours, mais ça devrait peut-être revenir. Dans certains lieux publics, que l’on parle des hôpitaux, des églises ou autres lieux de cultes, il serait mal vu de garder votre couvre-chef, comme c’est le cas au palais de justice également, sauf pour les gens en uniforme de travail évidemment.   

Aussi, lorsque vous allez au théâtre, à l’opéra, au cinéma, dans un spectacle ou autre, il est bien vu de les retirer puisque vous pourriez cacher la vue de la personne en avant de vous, ce qui serait désagréable. Ça l’est déjà lorsque vous cachez une personne devant vous, imaginez si vous rajoutez encore quelques pouces avec votre couvre-chef, c’est franchement désagréable.   

Gentlemen-veuillez-retirer-vos-chapeaux-et-casquettes---bar

Un endroit où je les observe personnellement de plus en plus, malheureusement, ce sont dans les bars et les restaurants. Ici, selon moi, le respect devrait primer. Vous avez une ou des personnes avec vous, il y a des gens qui viennent vous servir et ont envie de voir et de comprendre ce que vous leur dites (en plus de la musique parfois trop forte, mais j’y reviendrai dans un autre article), donc ici, tout le monde, incluant les serveurs, doit enlever son chapeau ou sa casquette. Il y a quelques exceptions, les gens qui font du service au comptoir où un couvre-chef est requis pour éviter de contaminer du produit vivant (comme le chef Antonio Park sur la couverture de notre magazine № 10 en édition limitée) ou quand vous êtes en terrasse lorsqu’il n’y a pas de parasols et que le soleil est fort, n’hésitez pas à expliquer à votre tablée que c’est pour cause de chaleur que vous gardez votre couvre-chef, c’est une question de respect. Et messieurs, n’oubliez pas que les dames auront tendance à aller vers vous si vous avez de magnifiques cheveux, c’est un obstacle de moins et ça ne cache pas votre visage. Bien sûr, si votre religion vous oblige à garder votre turban, gardez-le. Imaginez un gala avec smoking si les gens portaient des chapeaux ou casquettes. On crierait au manque de décorum.

James-Bond----Smoking-Tom-Ford---Mourir-peut-attendre

James Bond en smoking Tom Ford dans Mourir peut attendre
Photo: OMEGA

Il peut parfois exister des paradoxes. Comme pour le golf. C’est le sport par excellence où garder son couvre-chef est une tradition depuis des lustres, mais uniquement sur le parcours, rappelez-vous James Bond dans Goldfinger. Dans le cas de ce sport, la casquette protège contre le soleil et les intempéries. Ce sport inventé par les Anglais a ses propres règles même en dehors du parcours. Il est en effet strictement interdit de garder son chapeau ou sa casquette à l’intérieur du Clubhouse!

Gentlemen-veuillez-retirer-vos-chapeaux-et-casquettes---restaurant

Faites honneur à votre coiffeur et veuillez retirer chapeaux et casquettes

Moët-&-Chandon---Roger-Federer---Ambassadeur-Mondial

Roger Federer, Ambassadeur Mondial de Moët & Chandon
Photo: Moët & Chandon

Se rendre chez le coiffeur ou le barbier à une fréquence de plus en plus élevée est une habitude que l’on observe depuis la dernière décennie avec la multiplication des salons de barbiers et l’important que les gentlemen donnaient à leur style. Imaginez la tête de votre coiffeur s’il vous voyait porter un chapeau ou une casquette après la magnifique coupe qu’il vient de vous faire. D’ailleurs, il est parfois difficile de comprendre pourquoi certains coiffeurs portent le chapeau ou la casquette, c’est comme si votre cordonnier vous recevait pieds nus. Bref, chers gentlemen, de grâce lorsque vous utilisez votre puissant séchoir Dyson Supersonic, ne gâchez pas le tout avec un couvre-chef, ce n’est pas du tout à votre avantage.  Vous êtes chauve, ne vous inquiétez pas, vous êtes magnifiques (on est presque jaloux du fait que vous n’avez pas à vous arranger les cheveux le matin)! N’ayez pas peur de montrer votre tête, vous avez du style !

Oui, mais la mode

Avec la variété de chapeaux et de casquettes sur le marché, le port de ces derniers est devenu une tendance qui a pris de l’ampleur avec les dernières années en oubliant, malheureusement, le respect d’autrui. Cependant, le port à l’intérieur a aussi fait que porter cet accessoire est devenu un accroc aux bonnes manières. Chez Gentologie, nous croyons plus au style qu’aux tendances, car ce dernier dominera toujours puisqu’il traversera les années, tout comme les bonnes manières, et ne sera donc pas une mode passagère.

]

Avoir un chapeau oui, mais un beau

Oui, le chapeau est de mise à certaines occasions. À l’extérieur, lorsque se pointe le temps plus frisquet et que l’on désire garder les cheveux plus courts, l’air frais nous rejoint plus rapidement. Il faut également savoir bien choisir ce qui va protéger notre tête. Vous voulez des matériaux durables, un style qui vous va bien, bref, ce n’est pas toujours facile de se faire sa propre idée, surtout avec la variété de formes de têtes. Il y a plusieurs compagnies, comme Fumile, Harricana | Canadian Hat ou bien Tilley, qui vous en proposent sur mesure, vous serez aux anges. De plus, la casquette «style baseball», passé 40 ans, on essaie d’éviter, je m’inclus là-dedans. Le chapeau ou bien la casquette «style béret/anglais» vous ira 100 fois mieux et vous donnera une fière allure.

La température froide vous oblige à mettre un chapeau, il n’y a rien de plus facile que de rentrer à un endroit avec votre chapeau, vous diriger vers la salle de bain, le retirer et de vous arranger les cheveux. Vous pouvez également le faire avec l’appareil photo de votre téléphone avant d’entrer, mais c’est beaucoup moins pratique, avouons-le.

Oui, la société s’est certes relâchée au point de vue des manières au fil des années, et même si les chapeaux ne sont pas nécessairement un problème, il n’est jamais mal vu de les enlever lorsque vous passez à l’intérieur, surtout lorsque vous êtes en présence de quelqu’un d’une génération où c’était la chose à faire. Le respect d’autrui primera toujours. Donc gentlemen, veuillez retirer vos chapeaux et casquettes comme dirait le bon vieux Michel Lacroix au Centre Bell.

Publicités

Président, Éditeur et Rédacteur en chef de Gentologie.

Abonnez-vous à l'infolettre de Gentologie

* requis

Débutez l'année avec Gentologie

Pour une année 2024 avec classe !
S'ABONNER