Accueil / Art de Vivre  / Santé physique et mentale : Deux atouts d’un gentleman

Santé physique et mentale : Deux atouts d’un gentleman

Santé-physique-et-mentale---deux-atouts-du-gentleman---Couverture

Si vous êtes comme moi, les généreux repas des fêtes n’ont pas aidé votre tour de taille. Pour être honnête, j’ai pris près de 6 livres que je tente d’effacer de ma balance Withings depuis le début de 2024, déjà que j’en avais quelques-unes à perdre déjà. Voici donc quelques conseils pour avoir une bonne santé physique et mentale si vous êtes dans la même situation que moi et que bien sûr, vous souhaitez diminuer votre tour de taille. Vous pouvez avoir envie de ne pas le diminuer et être en bonne santé physique et c’est bien correct aussi. 

La santé physique : Pas que le poids

Au Nordic Spa du Pomeroy Kananaskis Mountain LodgePhoto : Normand Boulanger

Au Nordic Spa du Pomeroy Kananaskis Mountain Lodge
Photo : Normand Boulanger | Gentologie

Quoi que j’en dise, un surplus de poids ne m’aidera jamais lors de la pratique des activités du quotidien, c’est peut-être aussi votre cas, mais c’est avant tout un point de vue personnel, nous sommes tous différents. 

Je commence à avoir une bedaine, petite, mais tout de même, dont je ne suis pas fier du tout. Ça fait depuis que j’ai cessé l’entraînement personnalisé quelques mois après la pandémie que je la traîne. Je commence à être un peu trop confortable dans cette relation anxiogène et je dois m’en débarrasser. Je sais que ce n’est pas le cas pour tous, mais pour moi qui a 46 ans, mesurant 1m73 et étant célibataire au moment d’écrire ces lignes, avoir un surplus de poids me ralentit et me fais me sentir mal intérieurement et m’empêche d’être bien dans ma peau. Il y a certainement une pression des réseaux sociaux, mais dans mon cas c’est physiologique, je le sens tout de suite, je suis plus essoufflé, je prends plus souvent l’escalier mécanique que les marches dans le métro, ça me prend plus de temps pour récupérer lors de mes courses, mon pas à la marche est plus lent, bref, plusieurs petits détails qui s’accumulent. 

Il n’y a pas 36 solutions. C’est la discipline. Discipline dans l’exercice, discipline dans la pesée, discipline dans le sommeil et discipline dans la nourriture. J’avoue que moi et la discipline c’est deux, pourtant, c’est ce qui devrait être primordial en tant qu’entrepreneur et en tant qu’humain (voilà que je me réveille à 46 ans, il n’est jamais trop tard comme on dit). 

Ajuster son style de vie à sa santé physique

Un petit Old Fashioned pour se faire plaisirPhoto : Normand Boulanger

Un petit Old Fashioned pour se faire plaisir
Photo : Normand Boulanger | Gentologie

De par Gentologie, je suis souvent invité dans des dégustations et événements où l’on nous sert bien souvent que des bouchées. C’est délicieux, plaisant, et réconfortant, mais ça n’aide certainement pas la ligne, puisque l’on mange souvent debout et rapidement, on se goinfre, car parfois on nous sert plus d’alcool que de nourriture, bref, l’équilibre n’est pas toujours présent. De plus, lors des événements de vins et spiritueux, on est à fond dans le sucre et des calories. Bref, il faut y aller avec parcimonie, et surtout ne pas oublier l’eau, c’est facile quand c’est gratuit et que l’on remplit ton verre de vin ou d’alcool aussitôt que tu en as pris une gorgée. L’eau est aussi importante tout au cours de votre journée, ne l’oubliez pas, surtout au lever car vous avez été 8 heures sans boire.    

À la maison, habitant seul, j’ai pris la mauvaise habitude de manger tous mes repas dans le salon, vous le faites peut-être aussi, devant le téléviseur. Cette habitude me vient du domicile familial où le téléviseur est face à la table à manger. Depuis le début de l’année, je tente de manger dans ma cuisine, quoique c’est moins invitant, en raison de la lumière et par le fait que manger seul à table, c’est un peu déprimant. Mais bon, je me force de le faire. Et je mets de la musique (Radio-Classique ou un disque est excellent à l’heure du souper) au lieu de la télé.

Et comment faire pour que tout cela se tienne ? Je cuisine. J’achète rarement des mets préparés et des aliments transformés, je cuisine à partir de zéro bien souvent (je ne dépèce pas encore les poulets et le bœuf là, soyez sans crainte). Que ce soit mon pain (j’ai même réussi à faire mon pain brioché cette fin de semaine, j’adore les pains dorés comme cette recette), mes pâtes (quand je manque de temps, j’achète des produits provenant de l’Europe, car ils sont plus sévères dans ce que peuvent contenir les aliments), bref, cuisiner me libère aussi l’esprit même si c’est parfois plus long. Et ça me permet d’économiser également, ce qui est une bonne chose en tant qu’entrepreneur d’une entreprise en démarrage. 

Aussi, j’essaie (ce n’est pas facile là) de ne rien manger après le souper, c’est là que c’est souvent néfaste lorsque l’on veut perdre du poids. Un petit chocolat, un verre de whisky, un peu de popcorn, de croustilles ou des noix, etc., faites-vous plutôt une tisane (idéalement sans caféine) ou un café décaféiné, ça va aider. Sinon, les petites collations de fin de soirée s’accumulent dans votre système, car vous n’avez pas le temps de le dépenser et vous allez dormir. Parlant de dormir, tentez de dormir au moins 8 heures chaque nuit, ça va grandement aider votre système. Aussi, n’oubliez pas de prendre votre rendez-vous chez le médecin, ça pourrait vous sauver la vie!

Le Pomeroy Kananaskis Mountain LodgePhoto : Normand Boulanger | Gentologie

Le Pomeroy Kananaskis Mountain Lodge
Photo : Normand Boulanger | Gentologie

Bref, pour en revenir à la nourriture, j’ai commencé à comptabiliser ce que je mange en utilisant (il faut se discipliner), depuis le début du mois de janvier 2024, l’application MyFitnessPal. Je dois dire que j’ai eu la chance d’être invité à une activité avec eux récemment en Alberta, au magnifique Pomeroy Kananaskis Mountain Lodge, un hôtel de Autograph Collection par Marriott, comme le Humaniti à Montréal. 

Un court séjour de découverte où j’en ai appris sur l’application et la nutrition. Cette dernière permet de comptabiliser les exercices, d’ajouter vos repas, ce qui permet de voir vos calories du jour et jeter un œil à ce que vous mangez et dépensez. Pensez à vous procurer une balance intelligente comme celle-ci de Withings (j’en possède moi-même une), c’est vraiment précis et ça vous permet de suivre vos progrès (poids, taux de gras, fréquence cardiaque, etc.), mais ne focalisez pas que sur ça, c’est un outil pour vous aider à suivre votre progrès, pas une fin en soi.    

À ce propos, l’équipe de MyFitnessPal s’est adjoint de l’actrice Kate Hudson (oui, je sais c’est une demoiselle, mais ça va peut-être vous motiver messieurs) pour mener à bien vos objectifs de santé pour la prochaine année. Donc, pour atteindre de grands objectifs et créer un changement durable dans vos habitudes alimentaires et physiques, vous avez besoin d’un plan — un plan composé de petites étapes mesurables qui créent un élan et vous amèneront (lentement mais sûrement) là où vous désirez être. 

Un plan comme un jeu d'échec, un petit pas à la foisPhoto : Normand Boulanger | Gentologie

Un plan comme un jeu d’échec, un petit pas à la fois
Photo : Normand Boulanger | Gentologie

Un plan ?? Je vous donne un exemple. Mon principal sport est la course, supposons que vous décidiez de courir, comme moi, et que vous désirez faire votre premier marathon, c’est génial, la plus longue distance que j’ai couru de ma vie est un 12 kilomètres, il faut dire que j’adore aller vite. Bref, pour y arriver, vous ne pouvez pas seulement lacer vos chaussures et vous lancer sur l’asphalte (enneigée ?) pour parcourir 42 kilomètres tout de suite (vous ne sentirez plus vos jambes pendant une semaine). Vous devez commencer modestement — peut-être en courant un seul kilomètre, peut-être moins, sans vous arrêter pendant une semaine ou deux — et progresser à partir de là. On débute tous quelque part.

Justement, le plan à petits pas de MyFitnessPal (MyFitnessPal’s Small Steps Plan en anglais) est conçu expressément pour ça. Ce nouveau plan de 7 jours intégré à l’application est conçu pour vous aider à atteindre vos objectifs de santé pour 2024 de la bonne manière. Parce qu’aucun objectif n’est trop grand lorsqu’il est divisé en… vous l’avez deviné : en petites étapes. 

Comment ça fonctionne ? 

Chaque jour du programme, vous recevrez les connaissances et la motivation de Kate Hudson et de l’équipe d’experts en nutrition de MyFitnessPal, ainsi qu’un « petit pas » — ou une tâche visant à renforcer les habitudes — à accomplir avant la fin de la journée, rien de trop difficile jusque là non ? Vous pourrez suivre vos progrès dans l’application et, à la fin, célébrer sept jours de progrès vers la réalisation de votre résolution de 2024. Bien entendu, votre aventure ne doit pas s’arrêter là. Les astuces que vous apprendrez lors du programme vous aideront à maintenir l’élan bien après la fin du programme. Un gentleman se doit d’être en forme. 

Mais il ne s’agit là que d’un point de départ. Le plus important est que vous choisissiez où commencer et que vous établissiez un plan pour continuer à progresser au fil du temps (est-ce que je vous ai parlé de discipline en plus haut moi ?). Le tout peut sembler facile ? Peut-être en théorie. Mais la vérité, c’est qu’il est DIFFICILE d’élaborer des plans réalistes — des plans que l’on peut vraiment respecter, bien souvent on se place des objectifs trop élevés (je m’inclus là-dedans) et l’on n’a pas le temps de les réaliser, car les tâches sont trop lourdes. Commencez par être régulier dans vos objectifs hebdomadaires, ensuite vous augmenterez.

Une randonnée dans les montagnes de Kananaskis avec l'équipe de MyFitnessPalPhoto : Normand Boulanger | Gentologie

Une randonnée dans les montagnes de Kananaskis avec l’équipe de MyFitnessPal
Photo : Normand Boulanger | Gentologie

En fait, les recherches de l’équipe de MyFitnessPal montrent que la majorité des gens sautent l’étape de l’élaboration d’un plan pour leur santé physique et finissent par abandonner leurs résolutions du Nouvel An le 15 janvier, à peine deux semaines après le début de l’année (c’était hier, si vous lisez cet article le jour de sa publication), donc vous êtes sur la bonne voie !

Prêt à commencer ? 

Le coucher de soleil à KananaskisPhoto : Normand Boulanger | Gentologie

Le coucher de soleil à Kananaskis
Photo : Normand Boulanger | Gentologie

Ouvrez simplement l’application MyFitnessPal (si vous ne l’avez pas encore, téléchargez-la ici) et appuyez sur Plans dans la barre de navigation inférieure. Sélectionnez le Plan à petits pas en haut de la liste et appuyez sur le bouton « COMMENCER LE PLAN ».

Voilà, c’est fait ! Vous êtes en route pour sept jours de petits pas significatifs vers la réalisation de votre objectif. Vous êtes capable. Aussi, c’est normal que ce soit difficile au début, mais l’important, c’est de persévérer pour être en bonne santé physique ! 

Envie d’aller plus loin dans votre santé physique, Dino Masson de YUL Fitness a un programme pour vous donner l’allure de James Bond dans cet article. Ce n’est pas facile, mais vous serez en forme avec un beau physique, si c’est ce que vous recherchez. 

La santé mentale, une priorité pour avancer

La santé mentale est importante également

La santé mentale est importante également
Photo : Pexels par Cottonbro

Peut-être voulez-vous donner la priorité à votre santé mentale, un ne va pas sans l’autre, vous savez. La journée la plus déprimante de l’année (le Blue Monday) est désormais passée, c’était hier, le 15 janvier. Vous pouvez dorénavant avancer. Et pour pouvoir performer sur sa santé physique, la tête doit y être, d’où l’importance de la santé mentale.

Mais vous vous demandez peut-être par où commencer. Comment y parvenir ? Débutez par la nutrition, mangez des choses que vous aimez, retrouvez le plaisir de la nourriture, faites-vous des recettes, soyez fiers de vous. Car lorsque vous mangez mieux, vous dormez mieux. Et quand vous dormez mieux, vous vous sentez mieux. Tentez d’éviter la caféine en soirée comme je vous disais plus tôt, lisez un livre, allez prendre une marche de santé à l’extérieur, baissez le chauffage dans votre chambre pour dormir, fermez vos écrans au moins une heure avant le coucher. Vous pouvez faire plus d’exercice, continuer à prendre des décisions saines, et tout cela contribue à améliorer la santé mentale !

Vous n’êtes pas capable de franchir ces étapes seul, n’hésitez pas à aller chercher de l’aide (il y a plusieurs ressources ici pour le Canada et pour le Québec, parlez à vos amis, à votre famille, bref, ne restez pas enfermé. Peut-être qu’une sortie dans un bar ou un restaurant pourrait vous aider, voir un film, un spectacle, etc.  

Je sais que ce n’est pas évident, j’ai moi-même un petit cercle d’amis, dont la plupart sont loin et on ne se voit pas souvent.

Bref, je sais que vous pouvez être des gentlemen en santé (mentale et physique), n’hésitez pas à partager nos trucs aux gens qui en ont de besoin.   

    

Publicités

Président, Éditeur et Rédacteur en chef de Gentologie.

Abonnez-vous à l'infolettre de Gentologie

* requis

Débutez l'année avec Gentologie

Pour une année 2024 avec classe !
S'ABONNER