Home / Au Volant  / Land Rover Defender 110: L’aventure civilisée

Land Rover Defender 110: L’aventure civilisée

Land-Rover-Defender-110---Couverture

C’est dans une poursuite endiablée que vous voyez apparaître le Land Rover Defender dans le plus récent James Bond. J’ai eu la chance moi aussi, dans des conditions un peu moins extrêmes, de mettre ce VUS de luxe à l’épreuve. Découvrez-en plus sur le Land Rover Defender 110, ce nouveau classique des camions emblématiques de la couronne britannique. En route ! 

À la découverte du Land Rover Defender 110

Quiconque me connaît sait que j’adore les grands véhicules utilitaires sport, aussi peu politiquement corrects soient-ils. Pas que je sois un passionné de hors route qui y passe tous ses week-ends, mais disons que je ne dédaigne pas me précipiter dans le premier sentier boueux dès que l’occasion se présente.

J’apprécie aussi le côté gentleman des grands utilitaires de luxe. Après tout, s’il peut franchir les chemins les plus escarpés et les routes de Norvège dans le plus récent film, je me dis que le Land Rover Defender doit aussi m’aller un peu. Bref, j’ai testé le Land Rover Defender qui est malmené intensément dans le plus récent film de 007. Et mon cœur saigne chaque fois que je revois la scène, même en pensée, moi qui ai tellement apprécié le véhicule original.

Un peu d’histoire

Le Defender, ce n’est pas un nouveau venu. On le connaît depuis des décennies en fait, puisqu’il a fait ses débuts sur le marché américain dès 1993. Il avait cependant de nombreux adeptes depuis 1990 dans les quatre coins du monde, et n’était somme toute qu’une adaptation de modèles plus anciens.

Land-Rover-Defender-110---Hors-route

Photo: Land Rover

Même si mon côté nostalgique apprécie les anciennes versions, il faut aussi être réaliste : ces anciens modèles ne sont pas exactement des véhicules de luxe. Un journaliste américain les a déjà qualifiés de « rapides tracteurs pour voleurs pressés ». Le raffinement n’était pas donc pas, à l’époque, un souci.

En revanche, la nouvelle mouture, même si elle reprend une silhouette assez carrée, mise davantage sur le luxe et le confort, tout en offrant les capacités hors route que nous connaissons et aimons. 

Pourquoi je l’aime

Land-Rover-Defender-110---Coucher-de-soleil

Photo: Land Rover

Réglons la chose tout de suite : je suis persuadé, même si vous êtes le pire des adversaires de VUS, que vous ne pouvez vous empêcher d’apprécier la silhouette quasi enfantine du nouveau Land Rover Defender. Son look carré, rappelant celui d’un jouet plus que d’un véhicule haut de gamme, lui offre une allure aussi méchante que raffinée.

Le land Rover Defender 110 (le modèle 5 portes à empattement long) est très intimidant par sa taille massive. Il n’est pas seulement long, mais aussi très large, il est assez haut aussi, d’autant plus lorsque la hauteur est portée au maximum grâce à la suspension pneumatique. Land Rover a réussi à mélanger des touches rétro et modernes sur ce véhicule. Les feux sont particulièrement intéressants, surtout ceux de l’arrière qui ont ces jolis cubes, avec la roue de secours grandeur nature montée sur la porte arrière.

L’habitacle du Defender est très fonctionnel, avec des tonnes de caoutchouc au lieu de plastique. Vous êtes assis très haut avec une position de conduite imposante. Les couleurs utilisées sur le tableau de bord sont également de bon goût et l’espace de rangement semble illimité, sur toute la largeur du tableau de bord jusqu’à l’énorme bac de rangement juste devant la console.

Un monstre d’aventure

Land-Rover-Defender-110---Escalade

Photo: Land Rover

Ce grand Defender a aussi une certaine puissance. Selon la version retenue, deux moteurs se partagent le carnet d’options du Defender pour l’année-modèle 2021 : un quatre-cylindres turbocompressé et un six-cylindres, lui aussi turbocompressé. Le six-cylindres en ligne de 3 L issu de la nouvelle famille de moteurs Ingenium de Jaguar-Land Rover est la motorisation à préconiser.

En mode hybridation légère, il reçoit un petit compresseur et démarreur-alternateur alimenté par une batterie de 48 V. L’ensemble produit 395 ch et un couple de 405 lb-pi. La boîte automatique à 8 rapports offre des changements de vitesse fluides et dispose également de la fonction tiptronic.

Sur la route

Land-Rover-Defender-110---Route

Photo: Land Rover

Land Rover a abandonné le châssis en échelle pour une construction monocoque moderne, ce qui a permis de gagner du poids et d’améliorer considérablement la tenue de route du Defender. Malgré sa taille, la direction est étonnamment légère à basse vitesse, ce qui permet de garer et de manœuvrer facilement cette énorme voiture. Il y a bien sûr du roulis, ce qui est normal compte tenu du manque d’aérodynamisme et de la hauteur imposante de cette bête. La qualité de conduite est fantastique (grâce à la suspension pneumatique) et le Defender prend presque tout son élan sans un hoquet.

Comme il s’agit d’un Land Rover, il est également très performant en dehors de la route et dispose d’un grand nombre de modes pour vous aider à traverser les terrains les plus rocambolesques. Avec sa garde au sol généreuse, son incroyable capacité à patauger dans l’eau (jusqu’à concurrence de 900 mm), la possibilité d’augmenter la hauteur de conduite en appuyant simplement sur un bouton et ses pneus tout-terrain, vous n’aurez pas à réfléchir à deux fois avant de sortir des sentiers battus. 

À son volant, on n’est pas tout à fait comme dans James Bond. Mais croyez-moi sur parole, vous pourriez bien vous prendre au jeu ! Apprenez-en plus ici sur ce magnifique VUS!

Publié originalement dans le Magazine Gentologie No. 9

Photo de couverture: Copyright 2020 Danjaq LLC and MGM All Rights Reserved

Marc Bouchard est un journaliste expérimenté, membre de l’Association des journalistes automobiles du Canada. Depuis plus de deux décennies, il met à l’épreuve annuellement plus d’une centaine de véhicules et parcourt le monde à la recherche d’essais uniques ou pour assister aux grands salons. On le retrouve à la télévision sur l’émission « Virage », un classique du genre. Il contribue à plus d’une douzaine de stations de radio chaque semaine, et s’exprime aussi dans différents journaux. Gentologie vient donc s’ajouter à son palmarès.