Accueil / Au Volant  / Une rencontre avec Lewis Hamilton au Formula 1 Grand Prix du Canada

Une rencontre avec Lewis Hamilton au Formula 1 Grand Prix du Canada

Lewis-Hamilton-au-Grand-Prix-F1-du-Canada---Couverture

En juin dernier, dans le cadre du Formula 1 Grand Prix Pirelli du Canada, j’ai eu la chance d’assister, au Ritz-Carlton Montréal, à un panel de discussion présenté par Mercedes-AMG, la division performance de Mercedes-Benz, avec Lewis Hamilton de l’écurie Mercedes-AMG Petronas F1, Marc Lafleur et Demi Chalkias pour une discussion sur leur mentalité de franc-tireur ainsi que de leur détermination commune à repousser les limites de la performance et à défier le statu quo, sur la piste comme dans la vie.

L’événement intitulé « Les francs-tireurs du sport automobile » a permis de découvrir ce qui amène ces trois pilotes à penser et à agir de façon indépendante, souvent en dehors des normes, et la manière dont cette approche les a conduits à relever et à surmonter des défis pour atteindre de nombreux objectifs personnels et professionnels. J’étais parmi les 80 chanceux qui ont assisté à cet événement animé par Kayla Grey, présentatrice, productrice et entrepreneure dans le domaine du sport.

Demi Chalkia, une Ontarienne fonceuse

Les-francs-tireurs-du-sport-automobile---Demi-Chalkias

Demi Chalkia
Photo: Mercedes-Benz Canada

Débutons par Demi Chalkias, l’Ontarienne a remporté le championnat Pirelli GT3/GT4 Sprint à deux reprises. Celle-ci est constamment dans la poursuite de ses rêves, surmontant des obstacles financiers et des problèmes de santé pour atteindre son objectif de participer à des courses professionnelles. Sa détermination, sa résilience et sa capacité à défier les conventions ont joué un rôle primordial dans sa carrière : « J’adore la course automobile. J’aime pouvoir montrer aux femmes que c’est possible de réussir dans des sports à majorité masculine. Dans le sport automobile comme à l’extérieur du sport, nous devons créer une culture où chacun pourra se sentir à l’aise d’être lui-même et de poursuivre sa passion », déclare la pilote.

Marc Lafleur, millionnaire et champion de course

Les-francs-tireurs-du-sport-automobile---Marc-Lafleur

Marc Lafleur
Photo: Mercedes-Benz Canada

J’ai eu la chance de jaser quelques instants avec le second pilote canadien, Marc Lafleur. Le natif de Cornwall, en Ontario, a fondé en 2016, avant de se lancer en course automobile, la plateforme de commerce électronique TruLOCAL, qu’il a vendue pour 16,7 millions de dollars en 2020. C’est cet incroyable succès d’affaires qui lui a permis de poursuivre son rêve de devenir pilote de course. C’est en 2021, à l’âge de 31 ans, qu’il débute son aventure dans le sport automobile en achetant une voiture de course, puis devient champion de la série Pirelli Sprint et recrue de l’année de la CASC en 2022. Lafleur prouve que cette mentalité de franc-tireur a pu le mener à d’importantes réalisations en défiant les règles et le statu quo. 

« Que ce soit comme entrepreneur, comme homme d’affaires ou comme pilote de voiture de course, je veux inspirer les autres en montrant qu’il n’est pas nécessaire de naître avec une cuillère d’argent dans la bouche pour poursuivre ses rêves. Ma passion est de travailler avec la prochaine génération d’entrepreneurs et de faire comprendre aux entrepreneurs noirs et issus de minorités que nous ne méritons pas seulement un siège à la table, mais que la table a été faite pour nous », déclare Lafleur.

L’arrivée de Lewis Hamilton, le grand champion!

Lewis-Hamilton---Grand-Prix-F1-du-Canada---3e-place---2023

Lewis Hamilton, 3e place au Grand Prix F1 du Canada 2023
Photo: Mercdes-AMG Petronas F1

Il s’est fait attendre pendant près de 30 minutes, mais le grand Lewis Hamilton, sept fois champion du monde et détenteur des records du plus grand nombre de victoires, de positions de tête et de podiums dans l’histoire de la Formule 1, est finalement arrivé sur scène. Nommé l’une des 100 personnes les plus influentes de 2020 par le magazine TIME, il incarne l’esprit de franc-tireur sur la piste comme dans la vie étant impliqué autant dans la mode que dans des causes aussi importantes que le racisme.

« Le fait de me sentir différent sur la piste a probablement été la chose la plus difficile à surmonter. Quand j’ai commencé à faire du karting, j’ai eu l’impression d’avoir un super pouvoir ; j’ai eu l’impression de pouvoir faire des choses dont personne d’autre n’était capable autour de moi, et cela m’a donné de la force, » ajoute Lewis Hamilton.  

Lewis Hamilton a terminé le Formula 1 Grand Prix du Canada avec une remarquable 3e place sur le podium!

Voiture-de-Lewis-Hamilton---Mercedes-AMG-Petronas-F1---Ritz-Carlton-Montréal

La voiture de Lewis Hamilton chez Mercedes-AMG Petronas F1
Photo: Normand Boulanger | Gentologie

C’est un peu ce qui résume l’esprit de la division de performance du constructeur allemand, comme le déclare Nikhil Ondhia, vice-président, marketing et numérique, Mercedes-Benz Canada : « Mercedes-AMG est fondée sur la passion et l’obsession d’innover, de repousser les limites de la performance et de défier le statu quo. Nous sommes fiers de mettre en lumière des francs-tireurs qui brisent les frontières, remettent en question les perceptions et usent de leur influence pour créer une culture plus inclusive dans le sport automobile, et au-delà du sport ». 

Photo de couverture: Mercdes-AMG Petronas F1

Publicités

Président, Éditeur et Rédacteur en chef de Gentologie.

Abonnez-vous à l'infolettre de Gentologie

* requis

Débutez l'année avec Gentologie

Pour une année 2024 avec classe !
S'ABONNER