Home / Art de la table  / St-Germain: la plus française des liqueurs

St-Germain: la plus française des liqueurs

St-Germain---Couverture

La liqueur de sureau, c’est un peu sucré, mais tellement délicieux. Et c’est parfait dans des cocktails légers. Personnellement, j’ai toujours aimé la marque St-germain pour son image de marque, sa classe et maintenant son goût, c’est pour cette raison que j’ai rencontré, à l’été 2020, Pierre-Hughes Marois, ancien ambassadeur de la liqueur de sureau française, St-Germain, et c0-fondateur de Fin Soda. 

Tout d’abord un peu d’histoire au sujet de la marque St-Germain. 

Pierre-Hughes-Marois---Ambassadeur

Pierre-Hughes Marois

Créée il y a un peu plus d’une décennie, plus précisément en 2017, le nom de la liqueur St-Germain est inspiré, vous l’aurez peut-être deviné, du quartier St-Germain-Des-Prés à Paris. Ce dernier a influencé les mouvements Art Déco et Belle Époque de la France. 

C’est dans l’esprit de renouveau du cocktail avec l’arrivée de ce que l’on appelle maintenant la mixologie que plusieurs boissons se sont développées avec des saveurs particulières. La poire, le litchi, bref, un côté très floral s’est lentement mais sûrement intégré dans les cocktails. 

Le St-Germain a ce goût que plusieurs amateurs de cocktails découvrent pour la première fois, et peuvent certainement trouver différent à la première gorgée. Avec sa saveur mystérieuse, sa superbe bouteille de style Art Déco, gracieusement rainurée et ornée d’hommes à vélo, inspiré de ses hommes qui récoltaient les fleurs de sureau, la bouteille de St-Germain est maintenant un incontournable derrière le bar. Cette idée, c’est celle de Robert Cooper, qui à l’aube de ses 30 ans a créé cette marque, vendue depuis à Bacardi. Décédé en 2017 à l’âge de 39, l’homme nous laisse tout de même un magnifique héritage avec cette boisson qui semble venue d’une autre période. Drôle de hasard, son père a créé le Chambord et son frère, le Domaine de Canton. Il faut croire que l’art de la liqueur est une histoire de famille chez les Cooper.  

Mais il y a quoi dans le St-Germain?

Comme je vous le disais plus tôt, il s’agit d’une liqueur française à base de fleurs de sureau fraîches, cueillies à la main une fois par an à la fin du printemps. C’est un drôle de hasard d’en parler maintenant, puisque nous sommes au printemps. Alors qu’il s’agit de la première liqueur de fleur de sureau entièrement naturelle au monde, sa saveur est aussi subtile et délicate que captivante. Avec des notes sublimes de pêche, de poire et de pamplemousse, mais pas vraiment non plus, c’est mystérieux ce goût. Peut-être contribue-t-il à sa réputation insaisissable, celui du savoir-faire français — un ingrédient discret qui est à la fois essentiel au charme de cette liqueur.

Comment le servir

St-Germain-Spritz

Photo: St-Germain

Avant tout, le St-Germain est considéré comme un « modificateur », ce qui signifie qu’il modifie la saveur d’un spiritueux de base afin de le rendre plus complexe. Il se marie bien avec tous les alcools légers : gin, tequila, rhum léger, vodka, vins blancs, bières légères et champagne. Il ne se marie pas aussi bien avec les alcools plus foncés. N’étant pas trop sucré, c’est le spiritueux accessoire parfait, car il ajoute une saveur différente et n’est pas seulement du sucre. 

Pierre-Hughes me disait que le printemps est l’idéal pour le St-Germain. Avec une variation sur le Spirtz, il amène une touche de légèreté parfaite en cette période plus intense, où avoir du plaisir est plus difficile pour certains. Pierre-Hughes adore également l’utiliser pour faire des cocktails de type sour ou encore en Sherry. C’est un bon alcool de base à mélanger avec sa teneur en alcool de seulement 20 %, en comparaison à la majorité des spiritueux qui sont plus près du 40 %.

Le style de vie St-Germain

St-Germain---Bouteille-et-Verre

Photo: St-Germain

La marque St-Germain incarne la joie de vivre, le plaisir, bref, ce côté de la renaissance française qui est un peu aussi le printemps. Le retour du beau temps, la floraison, bref on adore. 

Certains diront que St-Germain peut sembler un spiritueux plus féminin, mais je ne suis pas tellement d’accord. Pour ma part, il me fait penser à Gatsby le magnifique, à la classe, au raffinement, au plaisir comme je le disais plus tôt. À un beau moment à passer tout simplement, St-Germain le distingué, quoi.

Le St-Germain Spritz

Les ingrédients

  • 1 ½ oz St-Germain
  • 2 oz de vin mousseux sec (Le Martini Prosecco est parfait pour ce cocktail)
  • 2 oz d’eau pétillante (nous vous suggérons d’utiliser le Club Soda de Fever-Tree)

La méthode

  1. Mélanger tous les ingrédients sur de la glace dans un verre Collins.
  2. Remuer doucement.
  3. Garnir avec un zeste de citron.

Trouvez le St-Germain dans la recette du cocktail Le Grand Fizz de Grey Goose

Apprenez-en plus sur St-Germain sur leur site internet

Article publié originalement dans le magazine Gentologie No. 4

Président, Éditeur et Rédacteur en chef de Gentologie.